Activité physique, diabète et qualité de vie

18 February 2010 | Vivre avec le diabète

Lis moi avec webReader

La Mutualité Française, la Fédération Française EPMM Sports pour Tous, l’Association Française des Diabétiques et l’Union Sports et Diabète ont signé une convention cadre pour promouvoir les activités physiques et sportives auprès des patients diabétiques.

Dans le cadre du plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques (2007-2011) mis en place par le Ministère de la santé et des sports, la Mutualité Française, la Fédération Française EPMM Sports Pour Tous, l’Association Française des Diabétiques et l’Union Sports et Diabète ont signé le jeudi 28 janvier 2010, une convention cadre qui vise à répondre à ce même objectif.

Conclue pour une durée de deux ans, cette convention a pour objectif d’accompagner les personnes atteintes de diabète à la pratique adaptée et régulière d’une activité physique et sportive, facteur d’amélioration de leur santé, par l’organisation et la coordination d’actions conjointes menées par les professionnels de santé mutualistes, les éducateurs sportifs et « les Patients Experts » des réseaux associatifs.

Les modalités de mise en oeuvre de ce programme, expérimenté sur 6 régions pilotes (Aquitaine, Champagne-Ardenne, Languedoc Roussillon, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie et Provence-Alpes- Côte d’Azur), s’articulent autour de 4 axes :

- mener conjointement des actions d’information et de sensibilisation en direction des patients diabétiques,

- former les professionnels de santé des services de soins mutualistes et les bénévoles des associations de patients, aux bénéfices de l’activité physique dans la prise en charge de ce public spécifique,

- créer des relais afin d’orienter les patients diabétiques vers les activités physiques proposées par les 2 855 associations affiliées à la Fédération Française EPMM Sports pour Tous,

- réaliser conjointement des guides pédagogiques et des outils d’information qui puissent être reproduits et diffusés à l’initiative des membres du réseau.

Rappelons que 2,7 millions de personnes sont atteintes de diabète de type 2 en France, une maladie chronique contraignante qui peut entrainer de graves complications cardio-vasculaires rénales, oculaires et des amputations.

Le nombre de cas s’accroit d’au moins 150 000 cas par an. D’ici 2020, le nombre de patients diabétiques aura plus que doublé en France. 

La pratique d’une activité physique adaptée et régulière a un effet préventif et peut permettre aux personnes atteintes de diabète d’alléger leur traitement médicamenteux.

Chiffres : Entred 2007, CNAMts 2009.

Poster un commentaire