Zoologie – À quatre pattes motrices

1 April 2010 | Santé

Contrairement aux autres quadrupèdes, les éléphants utilisent leurs membres antérieurs et postérieurs à la fois pour freiner et pour accélérer, montrent des chercheurs britanniques.

Poster un commentaire