Dépression – Une molécule en question

15 April 2010 | Santé

L’absence d’une certaine molécule dans le cerveau génère une augmentation des comportements dépressifs, découvrent des chercheurs suisses. Des collègues américains montrent pour leur part que les adultes qui souffrent de dépression sont deux fois plus susceptibles de fumer que ceux qui n’en souffrent pas.

Poster un commentaire